Les chasseurs sous-marins

La première remonte à mon premier séjour polynésien, où je nageais avec mon masque et tuba parmi des milliers de poissons chamarrés aux formes incroyables. C’était merveilleux et je passais des heures dans l’eau, entouré de cette faune extraordinaire.

Puis, de temps en temps, tous ces poissons disparaissaient comme par enchantement et je me retrouvais seul à nager. C’est alors qu’une ou deux minutes plus tard, arrivait un plongeur avec son fusil sous-marin qui était en train de chasser. Les poissons avait senti sa présence et avaient très bien fait la différence entre ma présence amicale avec eux et l’arrivée de ce prédateur humain. Encore une preuve que notre pensée et sa nature sont parfaitement perçues par le monde animal (et l’univers en général) qui modifie aussitôt son comportement en conséquence. Car les poissons réapparaissaient progressivement une fois que le plongeur se fut éloigné.



0 Commentaires/par
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *